Management de la qualité

La famille ISO 9000 couvre les divers aspects du management de la qualité et comprend certaines des normes les plus connues de l’ISO. Elles offrent des lignes directrices et des outils aux entreprises et aux organismes qui veulent que leurs produits et services soient constamment en phase avec ce que leurs clients demandent et que la qualité ne cesse de s’améliorer.

ISO 9001

ISO 9001:2015 définit les critères pour un système de management. Il s’agit de la seule norme de cette famille à pouvoir être utilisée pour la certification (mais ce n’est pas une obligation).

Cette norme repose sur un certain nombre de principes de gestion de la qualité, tels qu’une solide orientation client, la motivation et l’implication de la direction générale, l’approche des processus et une amélioration permanente.

L’application de la norme ISO 9001 : 2015 aide à garantir au client de bénéficier de produits et de services de qualité constante, ce qui offre de nombreux avantages commerciaux.

Le certificat ISO 9001 a été délivré pour la première fois le 21 août 2006, et il est valable jusqu’au 15 octobre 2020.

Certificat ISO9001

Management environnemental

La famille de normes ISO 14000 donne des outils pratiques aux entreprises et aux organisations de tous types qui souhaitent gérer leur responsabilité environnementale.

ISO 14001

ISO 14001:2015 et ses normes connexes comme ISO 14006:2011 se concentrent sur les systèmes de management environnemental dans cette optique. Les autres normes de la famille traitent d’aspects spécifiques tels que l’audit, la communication, l’étiquetage et l’analyse du cycle de vie, ainsi que des enjeux environnementaux ayant une incidence sur le changement climatique.

Le certificat ISO 14001 a été délivré pour la première fois le 10 octobre 2011, et il est valable jusqu’au 15 octobre 2020.

Certificat ISO14001

Agréation des entrepreneurs

Afin de pouvoir exécuter des travaux pour un donneur d'ordre public, l’entrepreneur doit remplir un certain nombre de conditions. Le cas échéant, il obtient un agrément du ministre régional compétent sur conseil de la commission fédérale d’agrément. Cela concerne uniquement les travaux et non les livraisons ou les prestations. Ces conditions concernent avant tout :

  • la compétence technique
  • la capacité financière
  • l’intégrité professionnelle

Certificats d'agréation:

Classe 8 : catégorie D, sous-catégories D1 - D11 - D20 - D4 - D5
Classe 7 : sous-catégorie D14
Classe 5 : catégories E - G, sous-catégorie D25
Classe 3 : sous-catégories D10 - D13
Classe 2 : sous-catégorie D29
Classe 1 : sous-catégorie D24

Certificats provisoires d'agréation:

Classe 8 : sous-catégories D17 - D18 - F1 - P1

scroll to top